Union européenne et Communautés musulmanes: le passé et le présent des relations

La politique extérieure passée et présente des pays européens a son influence sur les relations entre les Etats membres de l’UE et le monde islamique. Ce phénomène est conditionné par un certain nombre de circonstances. Commençons l’étude de la dynamique des relations avec l’histoire coloniale des pays européens et les questions connexes.

Dans les pays européens, la plus grande immigration n’est observée que des pays musulmans qui étaient auparavant  les colonies du pays européen donné. A cet égard, seule l’Allemagne est l’exception parmi les grands pays européens, où l’immigration de Turquie est la plus grande . Le choix des immigrants musulmans dans les anciens pays métropolitains européens s’explique par un certain nombre de raisons, notamment les liens,  en particulier économiques et culturels, entre l’ancienne colonie et la métropole contribuent à ce choix. Comme exemple de lien culturel peut être apporté la langue : dans les anciennes colonies, , la langue de métropolitaine en même temps avec la langue nationale était souvent la langue officielle du pays, elle était également la deuxième langue la plus populaire de la population[i]. Cette situation contribue grandement à la population des anciennes colonies à trouver un emploi dans les anciennes métropoles, dont la langue et la culture leur sont déjà familières, ce qui facilite leur intégration dans un pays d’accueil. Ce phénomène s’observe en France dans l’immigration en provenance de ses anciennes colonies– Algérie, Tunisie, Maroc, Mali, Cameroun, Sénégal et d’autres colonies, dans l’immigration de la Libye vers l’Italie, ou dans l’immigration au Royaume-Uni de l’Inde, du Pakistan et d’autres colonies britanniques.

Les anciens pays européens coloniaux, notamment la France et la Grande-Bretagne, ont créé diverses structures internationales, dont les membres principaux sont les anciens Etats coloniaux, pour la préservation et le développement de leurs relations (surtout culturelle) avec leurs anciennes colonies. Des exemples frappants des organisations pareilles sont la Francophonie, créé par la France, et la Communauté des Nations créé par la Grande-Bretagne. La population des pays membres de ces organisations peut avoir de meilleures opportunités d’immigration et d’intégration, d’obtention de l’emploi et dela nationalité dans le pays donné.

Cependant, l’immigration dans l’ancienne métropole a également des conséquences assez négatives. En particulier, les problèmes d’immigration d’anciennes colonies se posent souvent dans un pays d’accueil non pas avec la première génération d’immigrants, mais avec la deuxième génération et les générations suivantes. La première génération d’immigrants ou les immigrants eux-mêmes, qui viennent à un certain pays européen, sont prêts à faire un travail difficile et mal rémunéré, ou s’ils viennent en raison d’une persécution politique dans leur pays d’origine, ils ne créent pas de problèmes pour le pays accueillant. La deuxième génération et les générations suivantes d’immigrants nés et élevés dans un pays européen accueillant et souvent même dotées de la citoyenneté de ce pays, deviennent problématiques. Ces générations, contrairement à la première génération d’immigrants, considèrent comme patrie pas leur patrie historique, mais le pays où ils vivent. Se considérant comme des citoyens à part entière et le pays, leur patrie, les descendants d’immigrants tentent d’établir dans ce pays une situation culturelle, sociale et religieuse propre à leur identité et présente dans leur patrie historique. Avec cette logique, les ghettos musulmans des grandes villes européennes créent des situations pertinentes pour la culture et l’identité du groupe d’immigrants considéré. Il est également à noter que les nouvelles générations d’immigrés, qui se considèrent comme des citoyens entiers et une partie de certains pays européens, ne veulent plus travailler selon les conditions et le salaire de leurs générations précédentes, mais le faible niveau d’éducation et de professionnalisme ne leur permet souvent pas d’obtenir un travail bien rémunéré et de qualité. Cela conduit à un chômage massif chez les immigrants, ce qui explique l’augmentation de la criminalité, l’augmentation de la charge sociale supplémentaire de l’Etat et d’autres phénomènes négatifs. Il convient de noter que, par exemple, le chômage chez les immigrés musulmans des pays européens est de 45 à 55 %, et dans le pays entier, de 5 à 10 %[ii]. Cela, à son tour, implique une exigence de justice sociale, qui conduit également à la marginalisation de la population immigrée musulmane et à la montée des humeurs extrémistes. Les preuves frappantes de ce phénomène sont les troubles de masse organisés par les immigrants musulmans à Paris en 2005, à Londres en 2011 et dans certaines grandes villes de Suède en 2013, accompagnés des destructions par les immigrants, des incendies, des pillages massifs et des meurtres. Les raisons de ces troubles  étaient les abus de la police dans ces pays, qui, selon les immigrants musulmans, avaient lieu contre eux, mais les raisons principales étaientplus profondes et sociales. L’immigration continue a également un impact intéressant sur les communautés déjà existantes des immigrants. Par exemple, souvent parmi les nouveaux immigrants les anciens voient plus de similitudes religieuses et culturelles, que parmi la population du pays où ils vivent. Cela en soi conduit à la crise d’identité et à la recherche d’une nouvelle identité. Tout cela, bien sûr, contribue à la radicalisation et à l’extrémismedes nouvelles générations d’immigrés. Beaucoup de jeunes musulmans nés et élevés dans des pays européens trouvent leur identité dans les directions extrêmes d’islam. A cela s’ajoute une autre circonstance. La population ancienne des colonies a souvent une attitude génétiquement assez négative envers l’ancien pays colonial et sa population, compte tenu du passé historique. C’est une terre fertile et une bonne condition préalable pour la déstabilisation générale de la situation en cas de la présence de l’extrémisme islamique.

                      L’influence des processus géopolitiques sur les relations UE-Islam

Dans le monde, et particulièrement en Europe, les humeurs anti-occidentales chez les populations musulmanes, liées à la politique extérieure menée par l’Occident, en particulier par les pays européens, ont également d’autres racines profondes. En raison des circonstances, l’Occident fait servir le radicalisme et l’extrémisme islamiques  à ses divers objectifs géopolitiques et à la lutte contre l’URSS, son principal rival pendant la guerre froide. Par exemple, en 1979-1989, lorsque les troupes soviétiques avaient envahi l’Afghanistan, l’Occident appuyait de toutes les manières possibles les mujahedins afghans, qui avaient une idéologie essentiellement islamiste radicale. Cependant, après la fin de la guerre froide, les groupements extrémistes islamistes créés en Afghanistan et ailleurs n’ont pas disparu, mais ils ont trouvé un autre adversaire idéologique pour leur lutte, en la personne de l’Occident. Ce phénomène est devenu pertinent dans le monde et dans les pays européens après les attentats terroristes du 11 septembre 2001 à New York. L’organisation terroriste Al-Qaïda, qui avait perpétré l’acte terroriste, déclarait l’Occident et les valeurs libérales occidentales comme son principal opposant idéologique  et poursuivait un objectif d’établir un califat fondé sur l’idéologie wahhabite au Moyen-Orient. La forte réaction des États-Unis et de leurs alliés européens, en particulier la Grande-Bretagne, face aux terroristes et au radicalisme islamique par l’invasion de 2001  àl’Afghanistan et parl’occupation de l’Irak en 2003, a eu des conséquences plus négatives du point de vue du dialogue du monde occidental-islamique. La plupart des musulmans du monde entier voient dans ces actions de l’Occident une lutte de civilisation contre l’islam. Ils considèrent l’invasion aux pays musulmans du Moyen-Orient et des autres parties du monde comme une « nouvelle croisade » de la part de l’Occident et essaient donc de réagir sévèrement à l’empiétement sur l’islam, selon leur interprétation. Cela conduit à la montée de l’anti-occidentalisme chez les musulmans, à la propagation d’idées et de groupements extrémistes et radicaux dans les pays et les communautés musulmans du monde. Il convient de mentionner ici le « Choc des civilisations » de Samuel Huntington, où il considère l’Europe comme une partie d’un public plus large, de l’Occident, dont les relations avec le monde islamique ont toujours été conflictuelles et n’ont jamais été aussi faciles. « Le principal problème de l’Occident n’est pas le radicalisme islamique, ce ne sont pas le département de la Défense des États-Unis ou l’Agence centrale de renseignement qui sont les problèmes du monde islamique. Le problème est la mentalité dominante dans la civilisation occidentale selon laquelle leur culture est universelle et elle doit être obligatoirement répandue dans le monde entier », écrit Huntington[iii].

La confrontation globale entre le monde occidental et le monde islamique a aussi de profondes répercussions sur les communautés islamiques des pays européens et les nouveaux immigrants musulmans en Europe. Tout cela a des implications indésirables pour les États européens sous l’influence de formes extrêmes d’islam politique, notamment le wahhabisme et le salafisme. Les représentants des organisations terroristes et islamistes ayant des humeurs radicales, sont souvent en mesure de recruter des jeunes musulmans dans les ghettos musulmans des pays européens, qui constituent diverses cellules, réseaux et groupes extrémistes dans ce pays. Comme mentionné, il y a plus qu’assez de conditions pour cela. Il est à noter que les mosquées sont les centres de collecte et de « lavage de cerveau ». Elles sont les lieux idéaux pour « moraliser » la jeunesse musulmane par l’esprit wahhabite et les amener vers le « droit chemin » de l’islam. En effet, on peut dire que qu’il est plus facile de radicaliser, marginaliser  les chômeurs, peu instruits, en quête d’identité, le segment qui se sent étranger dans la société donnée , en jouant sur les sentiments religieux fragils. Les effets indésirables causés par la montée de l’extrémisme islamique pour les pays européens ne se sont pas fait attendre. Le 11 mars 2004, une série d’attaques terroristes a eu lieu à Madrid, faisant des centaines de morts et des milliers de blessés. Le groupe terroriste Al-Qaïda a pris sur soi la responsabilité du terrorisme. Le 7 juillet 2005, une série d’attaques terroristes a eu lieu dans le métro de Londres, où des dizaines de personnes ont été aussi tuées. Cette fois aussi Al-Qaïda a pris la responsabilité sur soi . Les attaques terroristes n’ont pas été perpétrées à la demande spécifique, mais ont été interprétés de la part d’Al-Qaïda comme des mesures  de lutte contre les incroyants de l’Occident. Il ressort de ces déclarations que le problème ne concerne pas un ou quelques pays européens, mais le problème résulte d’une confrontation de civilisation à plus grande échelle. Certes, après les actes terroristes dans les pays européens, des actions complexes ont été menées et sont toujours en cours, visant à prévenir les actes terroristes, mais la suite des événements montre que les problèmes sont plus profonds en réalité et ont tendance à se compliquer et il n’est pas possible de les résoudre seulement par les activités anti-terroristes . L’existence de communautés musulmanes permet aux extrémistes de toujours disposer d’un certain pilier social dans les pays européens, et le temps montre que les piliers sont en croissance constante en termes de prévalence quantitative et de réseau.

« Printemps arabe » et poursuite de la confrontation

L’aggravation des relations entre la population musulmane et les contradictions les plus graves, la confrontation liées à l’islam en Europe, selon notre conviction la plus profonde, ont commencé après la série de révolutions du « Printemps arabe ». Dès le début du « Printemps arabe » les révolutions dans les pays arabes avaient ou  disaient qu’ils avaient des objectifs et des idées assez libéraux. En particulier, ils luttaient contre les régimes dictatoriaux et réclamaient la création des États démocratiques. L’Occident, en particulier les États-Unis et les États membres de l’UE, soutenaient toutes les forces « libérales » du monde arabe. Mais que s’est-il passé en réalité après la révolution ? Les guerres civiles sanglantes se poursuivent en Syrie, en Libye, au Yémen et en Irak, les islamistes sont arrivés au pouvoir en Tunisie, l’Egypte est dans une situation économique instable et le risque d’une rébellion islamiste est grand, dont les manifestations locales sont présentes dans la péninsule du Sinaï. En conséquence, instabilité, chaos, violence accrue, détérioration extrême des conditions économiques et sociales, millions de réfugiés et comment nous le voyons tout cela est très proche à l’Europe. Dans le contexte de la situation en Afrique du Nord et en particulier de la guerre civile en Libye, l’immigration de masse s’est considérablement accrue depuis cette période vers l’Union européenne, notamment vers l’Italie, la France et l’Espagne. Cette nouvelle vague d’immigrants entraîne de nombreux problèmes socio-économiques et politiques. Selon les certaines données, environ 170 000 d’immigrants de la Libye sont entrés illégalement en Italie depuis la mer en 2014, d’où ils se sont propagés dans d’autres pays européens[iv]. Au cours des trois premiers mois de 2015, environ 140 000 immigrants[v] de la Libye et de la Tunisie sont illégalement passé en Italie, et environ 600 000 sont arrivés en Europe plus tard[vi]. De nombreuses communautés musulmanes dans les pays européens susmentionnés s’enrichissent de nouveaux membres, ce qui, dans les conditions actuelles, aggrave la situation. Tout cela s’accompagne d’un autre problème interconnecté, qui est la suite logique des phénomènes ci-dessus. Pour participer à la guerre civile en Syrie et en Irak, avec les djihadistes et les autres islamistes radicaux, des citoyens musulmans[vii] de milliers de pays européens, nés et ayant grandi dans des pays européens et constituant la deuxième ou troisième génération d’immigrants partent de l’Europe . C’est déjà un fait frappant sur la façon dont la contradiction avec les musulmans dans les sociétés européennes a augmenté. Outre le fait que l’Europe est une source de djihadistes, en fait, il existe également un problème plus important qui peut considérablement déstabiliser la situation dans les pays européens. C’est la question du retour en Europe des extrémistes partis dans les pays musulmans pour se battre. Comme ils sont des citoyens des pays européens, il sera très difficile dans le future de distinguer ceux qui sont partis pour le Jihad des autres musulmans partis pour l’étranger. Le retour de djihadistes dans un nombre aussi important, dotés d’une telle expérience militaire et d’idées radicales extrêmes peut avoir des conséquences désastreuses pour les pays européens. Les musulmans d’Europe font actuellement partie pour la plupart du groupe des « États islamiques », qui commet des génocides de musulmans non wahhabites et des peuples ayant d’autres religions en Irak et en Syrie et d’autres cruautés indescriptibles. Il est intéressant que les djihadistes qui sont partis de l’Europe apparaissent souvent dans les rôles des acteurs les plus brutaux.

Les menaces terroristes croissantes sont également indiquées par le fait que ces derniers temps la plupart des États européens élèvent constamment le niveau du terrorisme dans leur pays[viii] [ix] [x]  et déclarent sur les nombreux actes terroristes préparés par l’État islamique et Al-Qaïda. À son tour, l’État islamique menace constamment les européens par de nouveaux terrorismes.

En résumant certains aspects de la politique étrangère des pays européens et son impact sur les communautés islamiques, nous pouvons dire : 1. C’est l’effet des relations des anciennes colonies-métropoles et l’influence de leurs conséquences. Cette situation contribue également à la croissance de l’émigration du monde musulman vers l’Europe, ainsi qu’à un certain nombre de problèmes fondamentaux pouvant avoir des conséquences très négatives à moyen et à long terme. La deuxième est un reflet direct de la politique étrangère menée par l’Occident, en particulier les États membres de l’UE, à l’égard des communautés islamiques en Europe. Comme nous l’avons vu, la politique récente a entraîné une nouvelle immigration massive en provenance du monde musulman, une montée sans précédent de l’extrémisme musulman et, par conséquent, une multiplication des menaces terroristes qui peuvent conduire à la situation la plus déstabilisante au sein des pays européens et à l’ approfondissement de la confrontation entre la civilisation européenne et l’islam.

[i] Տե՛ս, Bernard Spolsky, “Language Management”, p. 149

[ii] Стёпкина Н.С. “Проблемы занятости, безработицы и миграции рабочей силы в условиях глобализации” http://www.eduherald.ru/120-11868

[iii] Տե՛ս, Хантингтон С., “Столкновение цивилизаций”, М.: ООО «Издательство АСТ», 2003 г., ст.343.

[iv] У берегов Ливии перевернулся корабль с мигрантами: до 700 погибших http://newsru.com/world/19apr2015/ship700.html

[v]With only a small rucksack and the clothes on their back, hundreds of desperate illegal immigrants pour into an Italian port as families flee their African homelands seeking a better life in Europe http://www.dailymail.co.uk/news/article-2733733/Hundreds-African-immigrants-overwhelm-Italian-port-boat-unloads-desperate-families-seeking-new-life-Europe.html

[vi] 600,000 migrants are lined up along North African coast and ready to enter Europe this summer warns Italy http://www.dailymail.co.uk/news/article-2596907/Army-600-000-migrants-lined-North-African-coast-ready-invade-Europe-summer-warns-Italy.html

[vii] Европейцы на службе ИГИЛ http://kavpolit.com/articles/evropejtsy_na_sluzhbe_igil-8966/

[viii] В Бельгии объявлен 4 уровень террористической угрозы, идёт охота на исламистов из Сирии http://www.mk.ru/incident/2015/01/16/vtoroy-parizh-v-belgii-edva-ne-povtorilis-francuzskie-terakty-povyshen-uroven-ugrozy.html

[ix] В Европе боятся терроризма! В Нидерландах повышен уровень угрозы терактов! http://ant-info.ru/world/1768-v-evrope-boyatsya-terrorizma-v-niderlandakh-povyshen-uroven-ugrozy-teraktov.html

[x] В Испании повышен уровень террористической угрозы http://www.bbc.co.uk/russian/rolling_news/2015/01/150108_rn_spain_high_alert_charlie

  1. Bernard Spolsky. Language management. Cambridge, New York: Cambridge University Press,.
  2. Основные тенденции современных алжиро-французских международных отношений http://bibliofond.ru/view.aspx?id=460901
  3. Мирон Боргулев, “Иммиграционная политика Франции: выводы и уроки для России (II)” http://www.antropotok.archipelag.ru/text/ahtm
  4. МИГРАЦИЯ НАСЕЛЕНИЯ ИЗ ЮЖНОЙ АЗИИ В ВЕЛИКОБРИТАНИЮ http://www.kunstkamera.ru/files/lib/978-5-02-025564-7/978-5-02-025564-7_02.pdf
  5. С. А. Греш, “Франкофония в прошлом и настоящем”, Институт Африки РАН, 2007
  6. Нинель Сергеевна Крылова, “Содружество наций: политико-правовые проблемы”, Москва 1991
  7. Интеграция и миграция населения http://repetitora.com/integraciya-i-migraciya-naseleniya
  8. Стёпкина Н.С. “ПРОБЛЕМЫ ЗАНЯТОСТИ, БЕЗРАБОТИЦЫ И МИГРАЦИИ РАБОЧЕЙ СИЛЫ В УСЛОВИЯХ ГЛОБАЛИЗАЦИИ” http://www.eduherald.ru/120-11868
  9. Timeline: French riots http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4413964.stm
  10. UK riots 2011 http://www.theguardian.com/uk/london-riots
  11. Stockholm riots throw spotlight on Swedish inequality http://www.bbc.com/news/world-europe-22650267
  12. Хантингтон С., “Столкновение цивилизаций”, М.: ООО «Издательство АСТ», 2003 г.
  13. Madrid train attacks http://news.bbc.co.uk/2/shared/spl/hi/guides/457000/457031/html/default.stm
  14. Four suicide bombers struck in central London on Thursday 7 July, killing 52 people and injuring more than 770. http://news.bbc.co.uk/2/shared/spl/hi/uk/05/london_blasts/what_happened/html/
  15. Madrid train bombings of 2004 http://www.britannica.com/EBchecked/topic/1279086/Madrid-train-bombings-of-2004
  16. Arab Uprisings http://www.bbc.com/news/world-middle-east-12813859
  17. The Libyan Revolution, F.B.-17 (February 17th) http://guides.library.cornell.edu/c.php?g=31688&p=200751
  18. Tunisia: Analyzing the Dawn of the Arab Spring http://www.gallup.com/poll/157049/tunisia-analyzing-dawn-arab-spring.aspx
  19. AFTER ARAB SPRING, SURVEILLANCE IN EGYPT INTENSIFIES https://firstlook.org/theintercept/2015/03/09/arab-spring-surveillance-egypt-intensifies/
  20. Syria: The story of the conflict http://www.bbc.com/news/world-middle-east-26116868
  21. “Lessons from Libya: How Not to Intervene” http://belfercenter.ksg.harvard.edu/publication/23387/lessons_from_libya.html
  22. У берегов Ливии перевернулся корабль с мигрантами: до 700 погибших http://newsru.com/world/19apr2015/shiphtml
  23. With only a small rucksack and the clothes on their back, hundreds of desperate illegal immigrants pour into an Italian port as families flee their African homelands seeking a better life in Europe http://www.dailymail.co.uk/news/article-2733733/Hundreds-African-immigrants-overwhelm-Italian-port-boat-unloads-desperate-families-seeking-new-life-Europe.html
  24. 600,000 migrants are lined up along North African coast and ready to enter Europe this summer warns Italy http://www.dailymail.co.uk/news/article-2596907/Army-600-000-migrants-lined-North-African-coast-ready-invade-Europe-summer-warns-Italy.html
  25. Европейцы на службе ИГИЛ http://kavpolit.com/articles/evropejtsy_na_sluzhbe_igil-8966/
  26. В Бельгии объявлен 4 уровень террористической угрозы, идёт охота на исламистов из Сирии http://www.mk.ru/incident/2015/01/16/vtoroy-parizh-v-belgii-edva-ne-povtorilis-francuzskie-terakty-povyshen-uroven-ugrozy.html
  27. В Европе боятся терроризма! В Нидерландах повышен уровень угрозы терактов! http://ant-info.ru/world/1768-v-evrope-boyatsya-terrorizma-v-niderlandakh-povyshen-uroven-ugrozy-teraktov.html
  28. В Испании повышен уровень террористической угрозы http://www.bbc.co.uk/russian/rolling_news/2015/01/150108_rn_spain_high_alert_charlie

Auteur : Andranik Hovhannisyan. © Tous droits réservés.

Traduit par Ani Arshakyan.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here