La chronologie des violations du cessez-le-feu et des développements ultérieurs des hostilités exercés contre le Haut-Karabagh par les forces armées azerbaidjanaises en traduction arménienne, anglaise, russe, française et allemande.

07 octobre, 2020, 14:10

Représentant du Ministère arménien de la défense Artsrun Hovhannisyan

Les subdivisions, les troupes, les divisions azerbaïdjanaises tentent souvent d’utiliser la frontière de l’Araxe ; à cet égard nous avons fait un appel à l’Iran à suivre ces opérations et à ne pas permettre de passer la rivière. Les subdivisions de l’Armée de Défense font des progrès significatifs dans la direction nord et améliorent des positions importantes.

07 octobre, 2020, 13:58

Représentant du Ministère arménien de la défense Artsrun Hovhannisyan

Des forces entières de bataillon de fusiliers motorisés, de division d’artillerie et de détachement spécial ont sauté en l’air au cours de la destruction du dépôt de produits pétroliers.

07 octobre, 2020, 11:38

Forces armées de la République d’Artsakh

«Comme nous l’avons signalé plus tôt, les unités de l’armée de défense ont infliger des coups écrasants à l’ennemi, améliorant considérablement leurs positions. En particulier, hier vers 14 heures, avec la participation active de l’unité spéciale de l’ONG «Volunteer Movement» de l’Armée de Défense, une contre-attaque a été organisée dans la direction nord et la colline appelée Varangatagh (Lulasaz) a été repris. [Mise à jour] Les forces azerbaïdjanaises ont laissé 6 cadavres à la hauteur mentionnée. Actuellement, les hostilités se poursuivent dans la zone de conflit de l’Artsakh et de l’Azerbaïdjan.»

07 octobre, 2020, 09:22

Forces armées de la République d’Artsakh

Le 6 octobre, l’ennemi a profité du calme relatif qui a suivi la déclaration des ministres des affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OBSE, afin d’effectuer un regroupement et est passé à l’attaque dans les directions nord et sud du front. Les opérations de l’ennemi ont présenté un danger également pour le territoire iranien. Par de fortes contre-attaques les combattants de l’armée de défense ont neutralisé toutes les tentatives des forces armées azerbaïdjanaises d’avancer. Au cours des batailles, un grand nombre de main-d’œuvre, de blindés, d’artillerie, d’autres armes et de matériel militaire ont été détruits. Les subdivisions de l’armée de défense ont également réussi à améliorer considérablement leurs propres tactiques. Au cours de la nuit, l’ennemi a tenté aussi d’avancer dans la direction sud-est. Les subdivisions assaillantes de l’ennemi ont été détruites à partir des tirs de roquettes et d’artillerie. Vers 6h30 du matin, un autre bombardement d’artillerie des subdivisions de l’Armée de Défense a conduit à la démoralisation du groupe ennemi et à leur évasion paniquée. L’ennemi a laissé plus de 60 morts sur le champ de bataille, plusieurs dizaines de matériel endommagé et en bon état. L’Armée de Défense maîtrise la situation opérationnelle et tactique et est prête à toute évolution de la situation.

07 octobre, 2020, 08:51

Représentant du Ministère arménien de la défense Artsrun Hovhannisyan

C’est déjà la deuxième journée que les subdivisions des forces armées azerbaidjanaises, n’ayant pas les capacités nécessaires à mener des opérations d’attaque efficaces, ont commencé à recourir à des provocations évidentes. Dans la direction sud des opérations militaires artsakho-azerbaïdjanaises, en particulier, les unités azerbaïdjanaises se rassemblent en grands groupes directement le long de la frontière Artsakh-Iran (le long de la rivière Araxe), et essayent de s’avancer pratiquement s’abritant de cette frontière. Avec cette tactique les Azerbaïdjanais provoquent l’armée de l’Artsakh d’ouvrir le feu ou d’effectuer des frappes le long de la frontière, de fait, en direction de l’Iran. Il n’est pas exclu qu’à la suite des hostilités, les subdivisions azerbaïdjanaises, n’ayant pas d’alternative, se retirent ou fuient vers le territoire iranien. Afin d’éviter tout cela, nous pensons que l’Iran, qui voit certainement ce qui se passe, devrait prévenir ces accumulations ou les obliger à s’en abstenir.

07 octobre, 2020, 08:45

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

Au cours de la nuit l’ennemi a tenté de s’avancer et de se fortifier dans la direction sud-est (non loin de Jabrayil), mais les unités azéries ont été percées par les tirs de roquettes et d’artillerie infaillibles des forces armées arméniennes. À 6h30 du matin, après une nouvelle attaque de roquettes et d’artillerie, les trois brigades restantes de l’ennemi, ravitaillées par des moyens, ont pris la fuite dans la panique, laissant dans le champ de bataille 60 morts ainsi que 22 unités abattues, plusieurs dizaines d’équipements en bon état. L’enregistrement est disponible. Une grande base de stockage de carburant et de lubrifiant de l’ennemi a été endommagée par les tirs précis des subdivisions arméniennes dans la direction sud-est. Vidéo à venir. Des opportunités ont été créées pour le développement des progrès dans différentes directions du front.

07 octobre, 2020, 08:41

Représentant du Ministère arménien de la défense Artsrun Hovhannisyan

Stepanakert et d’autres quartiers habités d’Artsakh sont ciblés à nouveau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here