Chronologie d’Artsakh | 29 octobre

La chronologie des violations du cessez-le-feu et des développements ultérieurs des hostilités exercés contre le Haut-Karabagh par les forces armées azerbaidjanaises en traduction arménienne, anglaise, russe, française et allemande.

29 octobre, 2020, 23:13

Défenseur des droits de l’Homme de la République d’Artsakh Artak Beglarian

Le 29 octobre, l’Azerbaïdjan a continué de cibler des localités pacifiques en Artsakh, y compris la capitale, Stepanakert. Deux civils ont été blessés dans les attaques à la roquette sur la capitale. Des maisons d’habitation, des voitures ainsi que des infrastructures civiles d’importance vitale ont été détruites ou endommagées. En raison du bombardement de la ville de Chouchi, de nombreux dégâts matériels ont été causés aux quartiers résidentiels de la ville et aux biens civils. Deux civils ont été blessés dans le village de Sghnakh.

29 octobre, 2020, 18:01

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Artsakh

29 octobre, 2020, 14:53

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

La déclaration de la partie azerbaïdjanaise sur la destruction de deux avions Su-25 des forces armées de la RA est une désinformation.

29 octobre, 2020, 14:38

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

Les corps des 29 militaires arméniens tués au cours des hostilités ont été remis à la partie arménienne.

29 octobre, 2020, 12:05

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Artsakh

L’ennemi a bombardé la ville de Martakert depuis des avions militaires. Il y a des destructions. Il n’y a pas de victimes parmi la population civile.

29 octobre, 2020, 11:56

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Artsakh

Il y a une alerte aérienne à Stepanakert, à Askeran, à Martuni et à Martakert.

29 octobre, 2020, 09:21

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Artsakh

A 8 heures du matin, l’alerte aérienne a été annoncée à Stepanakert. À 08h03, le son de la frappe d’un énième missile a été entendu. Dans l’une des rues de la banlieue de la capitale, les forces azerbaïdjanaises ont utilisé le système de lance-roquettes multiple « Smerch ». Une maison d’habitation a été détruite, le bâtiment adjacent s’est complètement effondré et une voiture a été endommagée. Le propriétaire de la maison a été blessé et il a été transporté dans un établissement médical.

29 octobre, 2020, 09:11

Porte-parole du Président de la République d’Artsakh Vahram Poghosyan

Les opérations militaires se poursuivent de manière intensive dans différentes directions de la ligne de front. L’Armée de Défense mène des combats ardents surtout dans la section Avetaranots, Sghnakh et Aknaghbyur de la région d’Askeran. L’ennemi a de grandes pertes de main-d’œuvre.

29 octobre, 2020, 09:03

Forces armées de la République d’Artsakh

La situation opérationnelle stable et tendue dans la zone de conflit Artsakh-Azerbaïdjan n’a pas eu de changements essentiels au cours de la nuit. Après minuit et tôt le matin, l’ennemi a repris ses attaques contre les localités pacifiques de la République d’Artsakh. En particulier, Stepanakert, Chouchi et les localités pacifiques avoisinantes ont été bombardés par les forces ennemies depuis les systèmes de lance-roquettes multiple « Smerch ». Un autre drone de frappe Bayraktar vient d’être détruit par les forces de la Défense anti-aérienne de l’Armée de défense. Les unités de l’Armée de défense continuent de continue de mener à bien ses objectifs militaires avec confiance, en maintenant la situation tactique et opérationnelle sous contrôle.

29 octobre, 2020, 03:04

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Artsakh

La sirène s’est éteinte il y a quelques minutes à Stepanakert. L’Azerbaïdjan a tiré encore 5 missiles sur la capitale de l’Artsakh. Selon les données préalables, il n’y a pas de victimes ni de dégâts.

29 octobre, 2020, 02:31

Centre d’information d’Artsakh

Selon des données préalables, Stepanakert a été bombardé 5 fois de suite dans les dernières minutes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here