La chronologie des violations du cessez-le-feu et des développements ultérieurs des hostilités exercés contre le Haut-Karabagh par les forces armées azerbaidjanaises en traduction arménienne, anglaise, russe, française et allemande.

06 octobre, 2020, 17:42

Porte-parole du Président de la République d’Artsakh Vahram Poghosyan

Comme beaucoup de personnes commentent mes publications en disant que nous devrions cibler, nous aussi, la population civile de l’Azerbaïdjan, je vais dire tout de suite qu’une telle chose est exclue. Pour une raison simple que nous ne sommes pas Turcs mais nous savons comment écraser leur armée terroriste. Quant aux frappes de roquettes que nous effectuons sur les installations militaires ennemies situées dans de grandes villes, elles ne sont pas encore sujettes à publication. Après la guerre, si vous voulez, nous allons vous montrer toute une série. Je peux juste ajouter que suite à ces bombardements non seulement de grandes forces de réserve ennemies ont été neutralisées, mais il y a de longs embouteillages sur les autoroutes de Baku il y a déjà deux jours. P.S.: J’espère que vous ne croyez pas qu’ils soient en route vers le front.

06 octobre, 2020, 17:23

Porte-parole du Président de la République d’Artsakh Vahram Poghosyan

Juste après ma dernière publication l’ennemi a repris le bombardement de la capitale, Stepanakert. Ce n’est qu’une question de quelques minutes et une réponse proportionnelle de de l’Armée de Défense va suivre, mais en ciblant à nouveau la population civile l’ennemi nous fait savoir qu’il n’a pas de chance sur la ligne de front; et c’est un fait prouvé à maintes reprises.

06 octobre, 2020, 16:57

Porte-parole du Président de la République d’Artsakh Vahram Poghosyan

À la suite des coups violents de l’Armée de Défense, l’ennemi a subit d’importantes pertes de main-d’œuvre et d’équipement militaire. L’attaque à grande échelle lancée par l’ennemi sur la ligne de front sud il y a quelques heures est la dernière tentative vaine d’obtenir un résultat.

06 octobre, 2020, 16:54

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

L’ennemi s’est mis à bombarder Stépanakert.

06 octobre, 2020, 16:30

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie

Le rapport préliminaire du défenseur des droits de l’homme et les résultats de la mission de recueil de preuves concernant la crise humanitaire provoquée par l’agression militaire contre la République d’Artsakh de la part des forces armées de l’Azerbaïdjan, avec le soutien de la Turquie et avec l’implication des combattants terroristes étrangers a été diffusé par les canaux diplomatiques du Ministère des Affaires Etrangères .

06 octobre, 2020, 16:26

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

Selon l’Armée de Défense de l’Artsakh, dans l’après-midi, les forces armées azerbaïdjanaises ont lancé une offensive à grande échelle dans la direction sud de la ligne de contact entre l’Artsakh et l’Azerbaïdjan, lançant des forces de réserve, une grande quantité de matériel militaire, y compris des chars et de l’artillerie. L’ennemi ignore également la sécurité du territoire de la République islamique d’Iran. Méthodiquement et de manière continue de nombreuses capacités de l’ennemi sont détruites. Bienvenue en enfer!

06 octobre, 2020, 15:00

Porte-parole du Président de la République d’Artsakh Vahram Poghosyan

La situation en Artsakh reste stable et tendue. L’Armée de Défense inflige de nouvelles pertes aux unités terroristes ennemies dans toutes les directions. Nous avons certaines améliorations de nos positions.

06 octobre, 2020, 13:32

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

L’Azerbaïdjan continue de diffuser de fausses informations selon lesquelles les forces armées arméniennes seraient en train de bombarder les colonies pacifiques d’Azerbaïdjan. La direction militaro-politique de l’Azerbaïdjan poursuit sa manière d’induire en erreur la communauté internationale et son propre peuple. Nous déclarons que des tirs d’aucun armement n’ont été effectués en direction de l’Azerbaïdjan. En même temps, il est évident que cette désinformation de Bakou officielle vise à préparer d’avance le terrain de propagande pour pouvoir reprendre les hostilités, en ignorant les déclarations de la communauté internationale, en particulier celles des pays coprésidents, concernant la cessation immédiate des hostilités.

06 octobre, 2020, 12:02

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie

L’Arménie apprécie la déclaration faite par les ministres des Affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE, qui condamne sans équivoque et d’une manière indubitable le ciblage sans précédent d’un grand nombre de civils et d’infrastructures dans la zone de conflit du Haut-Karabakh et le considère comme une menace inacceptable pour la stabilité régionale. L’Arménie réaffirme la nécessité d’un cessez-le-feu immédiat, ce qui a déjà été declaré par le ministère arménien des Affaires étrangères le 2 octobre 2020. Nous soulignons une fois de plus qu’il n’existe pas d’alternative à un règlement pacifique du conflit et au processus de paix, et que toute tentative de le mener à une solution militaire sera résolument arrêtée.

06 octobre, 2020, 11:26

Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie

Selon les informations reçues de l’armée de défense de l’Artsakh, aujourd’hui, vers midi, les forces armées azerbaïdjanaises ont lancé une attaque à grande échelle dans la direction sud de la ligne de contact entre l’Artsakh et l’Azerbaïdjan, lançant des forces de réserve, une grande quantité de matériel militaire, y compris des chars et de l’artillerie. L’opération intervient au moment de la visite du ministre turc des Affaires étrangères à Bakou, et quelques heures après la déclaration des ministres des Affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE L’Armée de défense d’Artsakh a pris toutes les mesures nécessaires pour repousser l’attaque. L’entière responsabilité des conséquences incombe aux dirigeants militaro-politiques de l’Azerbaïdjan.

06 octobre, 2020, 09:26

Porte-parole du Ministère arménien de la Défense Shushan Stepanyan

Après de nombreux appels de la communauté internationale à la cessation immédiate des hostilités dans la zone de conflit du Haut-Karabakh, la nuit a été relativement calme à la frontière. En cas d’escalade supplémentaire, l’entière responsabilité incombera aux dirigeants militaro-politiques de l’Azerbaïdjan.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here