La conférence portant le titre «Les jeunes d’aujourd’hui créeront l’Arménie de demain» a réuni les forces des ONG…

Le 19 décembre, 2016

Photo: Aysor.am
Photo: Aysor.am

En Arménie il existe de divers et de nombreux ONG où les jeunes ayant de l’esprit et pleins des idées progressistes s’expriment et agissent activement. Chacun de ces ONG fait son travail particulier dans la confirmation, dans le rassemblement et dans la perception précise de la société des jeunes. Mais dans notre société il y a très peu d’organisations, qui tentent de coopérer, d’unir les forces et de faire un travail plus efficace. Agissant indépendamment l’un à l’autre, le but de chaque organisation non-gouvernementale demande beaucoup plus d’efforts et du temps pour la réalisation, donc la nécessité de la réalisation d’un projet commun et réuni arrive à la maturité qui établira une nouvelle qualité dans les travaux des ONG. À ce but le 19 décembre 2016 la conférence portant le titre «Les jeunes d’aujourd’hui créeront l’Arménie de demain» s’est passé sur l’initiative de la «Diplomatie publique» de bienfaisances de l’ONG. Les présidents et les représentants de plusieurs ONG étaient présents à la manifestation.

Ci-dessous nous présentons l’opinion sur cette initiative d’Anna Khachyan, la vice-présidente et l’analyste de CJAA.

-La conférence portant le titre «Les jeunes d’aujourd’hui créeront l’Arménie de demain» entrepris par l’organisation publique de bienfaisance «La diplomatie publique» suppose les buts assez sérieux et grands. D’après vous, à quel point le Centre des jeunes analystes d’Arménie est prêt à avoir son investissement dans une initiative pareille?

C’est un précis dévoué et sans-précédent. Le titre de la conférence est aussi expressif. C’est une plate-forme pour unir le potentiel de différents ONG, entre

prendre ensemble des démarches plus actives et plus grandes. CJAA salue bien une telle initiative et l’organisation est tout à fait prête d’avoir un dépôt particulier en ayant le point de départ ses propres principes, idées et philosophie.

-Quel sera le rôle de CJAA dans ce projet?

Chaque organisation engagée dans ce projet, joue son rôle, mais tous les personnages sont tombés d’accord sur certaines questions importantes et ils ont formé les buts précis, qui sont réservés dans le document correspondant. C’est-à-dire nous jouons dans un spectacle total, en établissant des dialogues, en aidant les uns les autres, en se complétant.

-Quels seront les résultats de projet pour le CJAA?

Tout d’abord le projet a le but de créer de grandes possibilités de la coopération avec les organisations inscrites dans le projet (maintenant elles sont 15) qui est un fait très important. Cela donne aussi une possibilité pour la réalisation des projets de grande envergure et aussi pour l’élargissement des directions de l’activité de l’organisation.

-En tant que vice-président de CJAA quel est votre idéal pour ce projet?

Ce qui concerne le projet nous avons déjà élaboré un paquet de prépositions variées comprenant 6 projets spéciaux, qui sont encore dans la phase de fermentation. Je suis sûre que l’idéal de l’organisation, qui est déjà mis en pratique, sera fondamental.

Pour savoir plus sur le forum: https://www.youtube.com/watch?v=ok8rmlwFS5k

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here